Ukupedia page P

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

 

P (tablatures)  :

pull-off. En position droitier, un doigt de la main gauche, qui frette la corde, la pince en la tirant vers le bas, ajoutant une note de plus au jeu de la main droite.

hammering on

P (arpèges)  :

désigne l'initiale du pouce quand il doit pincer la corde. La lettre I désigne l'index, M le majeur, A, l'annulaire. L'ordre variable de ces quatre lettres permet de décrire le doigté voulu.

Pasted Graphic
détails

P (partition)  :

piano, faible.

Pahoehoe :

cordes en polyurethane pour les basses et les ukulélés basses. Pahoehoe en Hawaiien signifie "la lave" (littéralement la rivière de satin) et vues en gros plan, ces cordes en ont l'aspect.

Pa'ina :

modèle d'ukulélé tenor de chez Fender en acajou massif. Pa'ina signifie "repas" ou "banquet" en Hawaiien.

palissandre :

bois très dense sombre et rosâtre, utilisé surtout pour les sillets et la touche. Ne pas confondre avec le "bois de rose" comme son nom anglais "rosewood" pourrait le faire croire.
détails

palm muting (technique) :

étouffement du son avec la paume de la main qui strum.

Palolo (région) :

vallée résidentielle de la banlieue d'Honolulu. C'est aussi le titre d'une chanson des Ka´au Crater Boys.

Palolo (terme Hawaiien) :

signifiant argile.

pan-coupé :

section d'une partie basse de la caisse située sous la touche (en position de jeu) pour permettre à la main gauche d'atteindre les notes les plus aiguës au bout de la touche. Un pan-coupé retire du volume de caisse, c'est pourquoi les ukulélés sopranos en ont rarement. en anglais, on l'appelle cutaway.

parend :

(terme anglais)  enjoliveur, parallèle au chevalet, situé en bordure de table, On en trouve sur les Martins 3M et 3K d'avant 1940.
détails

Patenotte :

Luthier de Mirecourt spécialisé dans la mandoline et la guitare manouche qui produit cependant quelques ukulélés munis de cordes en métal.

paua bleu :

varieté de coquillage du pacifique proche de l'ormeau, fournissant certaines nacres.
détails

Pb

(tablatures)  : pre-bend, bending (traction sur la corde) qui permet de gagner un demi-ton plus aigu.

peanut-shaped :

(terme anglais) désignant les ukulélés en forme de cacachuète. Ce qualificatif s'applique surtout aux premiers instrument hawaiiens, dont les grandes largeurs sont identiques , en comparaison à la forme "classique" ou les coubes extérieures ont plus d'amplitude au chevalet, que près du manche.
détails

pegs (string pegs) :

petites chevilles plantées à l'arrière du chevalet et servant à la fixation des cordes. Ce n'est pas le systeme le plus répandu parmi les ukulélés. On appelle aussi ces chevilles "bridge pins".

Peghed :

mécanique d'accordage qui ressemble aux chevilles anciennes, mais qui est constituée de plusieurs parties, créant un mécanisme de démultiplication du serrage, caché à l'intérieur.

perloïd :

(terme anglais)  fausse nacre

pentatonique :

La gamme pentatonique se compose de 5 sons, allant de quinte en quinte, puis regroupés sur une seule octave. Par exemple :
Do > quinte = Sol
Sol > quinte = Ré
Ré > quinte = La
La > quinte = Mi
on obtient une gamme de 5 notes, qui rangées dans l'ordre donnent :
Do Ré Mi Sol La. Cette gamme est bien sûr transposable.
détails

Peter Pan :

(modèle d'uke américain) Construit par la Kansas City Ukulele Manufacturing Co. alias Rutan Inc. qui a rivalisé avant guerre avec la Martin Company.

PHD :

(cordes) "Premium High Density" nouvelle génération de cordes à base de PVDF (PolyVinyliDene Fluoride) en français "polyfluorure de vinylidène".

pick :

(terme anglais) pincement d'une corde en arpège.

pick :

(terme anglais) médiator.

pickguard :

(terme anglais) plaque de protection de la table. En bois ou en matière plastique, cet enjoliveur empêche les rayures multiples causées par le médiator.

piezo :

un capteur piézo-électrique et une sorte de micro fixé dans la caisse de résonance, près du chevalet et qui permet l'amplification des instruments acoustiques.

felt-pick :

(terme anglais) médiator en feutrine.

pick thumb :

(terme anglais)  onglet, mediator de pouce.

pick-up :

(terme anglais) capteur sonore.

Pikake :

(terme Hawaiien) Jasmin.

Pikake :

(modèle) type d'ukulélé produit par KoAloha reconnaissable à un soundhole en triangle, aux trois côtés arqués.

pin (brige pins) :

petites chevilles plantées à l'arrière du chevalet et servant à la fixation des cordes. Ce n'est pas le systeme le plus répandu parmi les ukulélés. On appelle aussi ces chevilles "string pegs".

pineapple :

(terme anglais) ukulélé en forme d'ananas crée par Samuel Kamaka Sr.

pineapple label :

ukulélé produit par Kamaka de 1928 jusqu'au milieu des années 30. L'étiquette, au fond de la caisse de résonnance, est ornée d'un ananas.

pinky :

(terme anglais) ou pinkie, désigne le petit doigt.

pitch :

(terme anglais) accordage. C pitch : accordage en do, A pitch : accordage en la, etc.

Pinol Guitars :

(Fabricant) installée en Floride la compagnie Pinol Guitars propose des guitares et des ukulélés de toutes tailles "faits-main", on lui connait aussi un service d'ukulélés customisés.

plain :

(terme anglais) corde nue, se dit d'une corde simple constituée d'un seul fil et d'une seule matière.

plectre :

médiator.

plunk :

(terme anglais) synonyme de strum .

plywood :

(terme anglais) contreplaqué.

PM :

(tablatures) palm muting.

Poinsettia :

Prestigieux modéle d'ukulélé de chez Gibson, orné de grosses fleurs d'euphorbes rouges et apparu en 1926 surnommé par les collectionneur "the Holy Grail".
détails

Pohaku :

marque d'ukulélés faits à la main par Peter Hurney. La société fondée au début des années 90 à Hawaii et désormais installée à Berkeley en Californie. Pohaku signifie "pierre" et peut être considéré comme l"équivalent du prénom Peter.

Petersen Polk-a-Lay-Lee :

modèle extravagant d'ukulélé fait à Chicgo dans les année 60. Tenor à la caisse en forme d'éventail et dont la fine tête sinusoïde est aussi longue que la touche. Le sondhole ovoîde en travers de la table accentue l'illusion d'un intrument qui zigzague.

poly :

abréviation désignant un ukulélé polynésien.

pommelé :

se dit des dessins d'un bois.
détails

pompe :

terme familier issu du jazz manouche, décrivant une rythmique instrumentale d'accompagnement binaire (évoquant selon les origines, soit les pompes de marche pour la cadence, soit la pompe à eau pour la gestuelle). La pompe est souvent associée à une basse alternée de la tonique et de la quinte, dont Brassens était coutumier.

Pono :

marque d'ukulélés fabriqués jadis en Chine, puis maintenant en Indonésie, pour la compagnie Hawaiienne Ko'olau.

pont :

Ni refrain ni couplet, le pont est une transition occasionnelle entre deux parties d'un morceau.

power chord :

(terme anglais) accord de cinquième constitué de la tonique, de sa quinte, et de la tonique à l'octave.
détails

PP (partiton)  :

pianissimo, très faible.

PPP (partiton)  :

pianississimo, très très faible.

pull-off :

(terme anglais) jeu de la main gauche sur la touche permettant d'intercaler d'autres notes pendant le strum. On pince la corde en la tirant vers le bas avec un doigt, et en la relâchant. Cet exercice est souvent combiné avec le hammer on.

punteado :

(terme espagnol) apparu à la Rennaissance pour décrire le jeu de la main droite en notes détatchées, souvent opposé au rasgueado joué en grattant toute les cordes. Le punteado est au rasgueado ce que le picking est au strum.

purfling :

(terme anglais de lutherie) filet décoratif pouvant orner les contours de la table et du dos, les manches ou les rosaces.

Pyramid :

(cordes) fabricant allemand, équipe dorénavant, les ukulélés Brüko avec des cordes en fluorocarbone et non plus en nylon.

pap

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z